Kodomo no Hi

Aujourd'hui, le 5 Mai, est une date importante dans la culture Japonaise. C'est le jour où les enfants sont célébrés

(Kodomo : enfant / Hi : jour)

Et c'est un jour inclus dans la célèbre période de vacances Japonaise, la Golden Week! Inutile de vous dire que cette dizaine de jours est propice aux festivités hautes en couleurs!

 

Le Kodomo no Hi est de nos jours là célébration de tous les enfants. Mais ça n'en n'a pas toujours été le cas...

La fête du Kodomo no Hi puise ses origines d'une célébration Chinoise (la fête du Duanwu) depuis le 6eme siècle, appelée à cette époque, Tango no Sekku.

 

Mais tout d'abord, cette fête avait une autre signification que la célébration des enfants. En effet, c'était plutôt un rituel pour conjurer le mauvais sort. En accrochant des Iris ou de l'armoise devant leur maison, les Japonais comptaient bien éloigner les mauvais esprits de la maison. Cette pratique avait aussi pour but d'apporter abondance aux récoltes de riz.

 

Au fur et à mesure du temps, les Samouraïs font de cette fête celle des petits garçons (à l'Ere Kamakura, aux 12eme et 14eme siècles). Les enfants (garçons) sont fièrement célébrés pour leur apporter courage, force et vitalité. Ils recevaient même une partie de leur future armure de Samouraï au cours de ces festivités.

 

De nos jours, bien que le 5eme jour du 5eme mois soit la fête de tous les enfants, elle met quand même à l'honneur un peu plus les petits garçons aux détriment des petites filles, qui ont elles aussi, un jour de l'année qui leur est dédié (le 3eme jour du 3eme mois, le 3 Mars, appelé le Hina Matsuri, le jour des poupées ou des petites filles)

 

L'un des symboles du Kodomo no Hi est la Carpe.

En effet, une légende Chinoise raconte que des carpes auraient bravement remonté le fleuve avant de s'envoler vers le ciel où elles se seraient transformées en dragons.

C'est à la période d'Edo que les artisans et les commerçants ont répandu l'usage et fait de la carpe un emblème de la fête.

Il n'est donc pas rare de voir depuis, les ruelles du Japon mais aussi ses incontournables, joyeusement décorés de Koinobori, ces cerfs-volants (ou manches à air pour être un peu moins poétique!) flottants dans le ciel pour rappeler la notion de courage aux enfants.

 

Les célébrations en familles et entre amis sont restées ancrées dans la tradition!


Les Japonais décorent leur maison à l'image de Kintarô, ce petit garçon à la force herculéenne du folklore japonais, mais aussi avec des Koinobori (la carpe noire symbolise le père. La carpe rouge représente la mère et les autres couleurs sont attribuées aux enfants de la maison)


Le Gogatsu ningyo est aussi un emblème de la fête. Il représente l'armure du Samouraï qu'on transmettait dans le passé. Aujourd'hui c'est une poupée ou une armure miniature, un objet comme le casque du Samouraï, un objet qui va dans ce sens!

Les familles les plus riches peuvent exposer dans leur maison une réelle armure de Samouraï!


Les enfants peuvent aussi encore recevoir des casques Kabuto (même s'ils ne sont qu'en papier!)


Bien-sûr cette fête s'accompagne de repas et de plats de saison à base de carpe ou de riz.

La pâtisserie traditionnelle populaire à ce moment de l'année est un gâteau mochi fourré à la pâte de haricots rouges et enveloppé d'une feuille de chêne, le Kashiwa mochi. 

 

Pour l'enfant garçon, la première fête du Kodomo no Hi, lorsqu'il est encore nourrisson, est la plus importante. C'est à ce moment que la fête prend tout son sens pour lui apporter toutes les forces dont il aura besoin dans la vie. Ce jour est d'autant plus important et célébré pour les familles de ces bébés!

 

Les festivités du Kodomo no Hi, au 5 Mai, les couleurs des carpes flottantes, les fleurs naissantes au cours de ces beaux jours, marquent un nouveau passage des saisons et viennent joyeusement égayer les vacances des Japonais!

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Suivez-moi sur les réseaux sociaux!


La Société - ChuPon - N° SIRET : 847 572 088 00015 - Code APE : 7990Z - Gérante : Charlie GRANSAGNE - Siège social : 11 Rue Saint Yves - BL 55 - 75014 PARIS - Téléphone : 06 61 64 07 33 - Mail : chupon.voyages@gmail.com