A bannir, le tourisme avec les animaux!

Nous ne pensons jamais mal faire lorsque nous sommes en vacances ou en promenade à côté de chez nous et que nous visitons un aquarium, un zoo ou tout autre endroit avec attraction animale. Et pourtant...


Parlons un peu de la condition animale dans ces attractions... (je ne traiterai que de quelques exemples sur des attractions touristiques japonaises dans cet article. Nous devrions cependant tous prendre conscience que les promenades à dos d'éléphant en Thaïlande, les spectacles de rue avec des petits singes, ou encore les séances de selfies avec tigres, sont toutes des attractions plus horribles les unes que les autres et il serait temps que nous boycottions tout ça à grande échelle.)

 

J'adore le Japon mais en matière de condition animale, le pays ne brille absolument pas. 

La plupart des aquariums japonais sont sales, les zoos ne sont que des parcs à zombies animales, et leur animaux cafés sont bien souvent remplis de chiens ou de chats surexcités et stressés de voir autant de foule passer devant eux toute la journée.

 

Une simple recherche sur le parc aquatique de Inobusoku vous donnera le niveau jusqu'où certains japonais peuvent aller en matière de maltraitance animale : à la suite de la faillite du parc, les gérants sont partis en laissant les animaux dans le parc! Bravo! Que dire de plus...

Inobusoku n'est qu'un exemple parmi tant d'autres... 

 

Et toutes les attractions animales au Japon sont à bannir.

 

Les célèbres zoos de Ueno à Tokyo ou de Tennoji à Osaka (et tous les zoos du Japon), ne sont que des entasses bêtes immondes où les animaux meurent de faim et deviennent fous dans leurs enclos ou bassins trop petits.

 

 

Un autre exemple de plus en plus visité par les touristes qui s'imaginent sortir des sentiers battus en prenant la direction du Tohoku (dans le Nord), pour aller visiter le village des renards, le Zao fox village... Je pense qu'il ne sera pas difficile de renoncer à cette attraction après avoir lu les avis. Un village où les renard vivent en liberté ? Dans le monde des bisounours peut être! Il n'y a pas de village là bas, il y a juste des renards affamés dans des cages qui se battent comme des chiffonniers lorsqu'un touriste leur jette un morceau de nourriture...

Renard, village renard Japon, Zao fox village

Je continue avec l'exemple qui semblerai le moins pire, celui des chiens ou chats cafés.

J'en ai testé quelques un à Osaka lors de mon dernier voyage pour me rendre compte que de ce côté là, ce n'était pas brillant non plus. Au détour de petites rues méconnues, je suis allée dans un chat café qui avait pignon sur rue pour rentrer dans un endroit qui sentait tellement mauvais que j'ai cru que j'allais rendre mon déjeuner!

 

Les chats étaient tous malades, avec les yeux coulants et le nez pris. Je n'ai même pas pu les toucher tellement ils semblaient poisseux et miséreux (il n'étaient cependant pas affamés, ni maigres). Ils étaient amorphes et sans envie. Alors mon heure s'est transformée en 15 minutes et je suis partie (inutile de dire que je n'ai pas non plus osé mettre la bouche sur le contenant de boisson gratuite que l'on m'avait tendu)

Neko café Japon

Le Shiba café (le chien café) n'a pas non plus été une expérience jouasse. Pourtant arrivée à 11h le matin, les chiens étaient déjà énervés et j'ai vite compris pourquoi avec tout ce déluge de passants qui entraient dans leur enclos pour une demi heure et qui leur lançaient des balles, essayaient de les attraper... sans oublier l'affreuse hôtesse à la voix niaise qui en l'espace de 15 minutes avaient déjà dû appeler 300 fois le dernier petit chiot si Kawaii qui fallait le montrer à tout le monde. Non, le Shiba café n'est pas non plus à faire.

Shiba café Japon

Il existe aussi d'autres variétés d'animaux café qui ne sont pas à faire, comme les hérissons cafés... Oui j'ai été voir... et oui je regrette.

 

Bien que certains cafés sont très propres, très agréables, au calme pour respecter le bien-être de l'animal, et que les hérissons ne sont pas sollicités au passage de chaque visiteur, ce sont des animaux qui vivent à l'état sauvage et aussi des animaux nocturnes alors il ne me semble pas vraiment très sain d'aller les déranger en pleine journée.

Herisson café Japon

Pour terminer, je pense que l'animal le plus visité et le plus sollicité lorsque l'on va au Japon, c'est le Cerf Shika, le cerf de Nara (ou de Miyajima)

C'est sûr qu'en allant là bas, vous ne pourrez pas les louper, et bien-sûr, il ne faut pas chercher à les éviter. Par-contre, il ne faut vraiment pas les nourrir... Cela semble évident que les nourrir avec des cornets de glace ou des morceaux de poulet, c'est mal (et encore, ce n'est pas évident pour tout le monde)... Mais sur la promenade de Nara, vous trouverez des ventes ambulantes de gâteaux pour Cerfs Shika et donc, vous pourrez penser ne pas faire mal en leur en offrant quelques uns. Sur la forme, vous avez raison, ce sont des gâteaux qui ne leur feront pas de mal car c'est une nourriture adaptée pour eux. Cependant sur le fond, c'est moins brillant : il faut penser que peut être 50 touristes avant vous dans la journée ont déjà eu la même idée. Les cerfs Shika deviennent alors dépendants des touristes qui les nourrissent et se retrouvent en difficulté (par exemple lorsque le tourisme s'arrête à cause de catastrophe comme le covid 19) quand l'homme n'est plus là pour leur donner des gâteaux.

Je pense donc que la visite à Nara (ou Miyajima) ne doit vraiment pas s'accompagner par l'achat et la donation de ces biscuits...

Cerfs Shika, cerfs de Nara

Ce n'est que mon avis. Libre à chacun de faire ce qu'il veut lors de son voyage mais aussi de se faire sa propre idée (j'ai bien voulu me la faire moi aussi)

Mon seul conseil cependant, c'est qu'avant de vous lancer dans une visite, allez consulter les avis pour savoir dans quoi vous risquez de vous lancer! En allant faire une simple recherche sur les zoos ou les parcs précédemment cités, vous vous rendrez compte que ce n'est même pas la peine d'aller chercher à vous faire votre propre opinion!!

 

 

 

En ce qui concerne mon activité, je suis au regret de vous informer que jamais je ne cautionnerais ce genre d'attractions animales et ne les intègrerais donc jamais à aucun itinéraire de voyage que vous pourriez me demander!

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Suivez-moi sur les réseaux sociaux!


La Société - ChuPon - N° SIRET : 847 572 088 00015 - Code APE : 7990Z - Gérante : Charlie GRANSAGNE - Siège social : 11 Rue Saint Yves - BL 55 - 75014 PARIS - Téléphone : 06 61 64 07 33 - Mail : chupon.voyages@gmail.com