· 

Kyoto et le Aoi Matsuri

Que célèbre ce festival ?

 

Le Aoi Matsuri est un festival religieux de purification. Il est l'un des plus important festivals de Kyoto et a lieu le 15 Mai.

C'est un défilé de 500 personnes vêtues des costumes traditionnels de l'ère Heian. Des chars fleuris de roses trémières, tirés par des bœufs et des chevaux, défilent pour conjurer le mauvais sort et apporter abondance dans les récoltes (et cela depuis les années 500 après JC)

La procession est au départ du Palais impérial jusqu'aux Sanctuaires Shamigamo et Kamigamo, au Nord de Kyoto, où une jeune fille vêtue d'une robe aux douze jupons, prie les divinités des sanctuaires.

Des courses de chevaux et des concours de tir à l'arc animent la fin des célébrations, avec des stands de nourriture et de boissons!

Le 15 Mai, je ne l'oublierais pas!

 

Il y a de ça 11 ans, je partais pour la première fois au Japon avec ma meilleure amie et son mari!

Nous sommes arrivés précisément le 15 Mai, jour de célébration de l'un des plus importants festival de Kyoto!

Comment l'oublier!

Après une bonne douzaine d'heures d'avion,

Le transfert de l'aéroport d'Osaka à Kyoto,

Le décalage horaire qui nous faisait recommencer notre journée au Japon à 8h30 du matin,

Nos 20 minutes de marche avec les valises pour arriver à l'hébergement... Dans les rue perpendiculaires de Kyoto, je me souviens encore du chemin... fébrile, avec l'impression d'être complètement soûle, et complètement déconnectée par ce que je voyais, entendais et sentais. J'étais pas loin de l'évanouissement et j'avais les pieds en compote!

 

Mais ça n'allait pas s'arranger avec la rencontre de notre hébergeur! Il nous jeta dans un taxi, à notre arrivée en début d'après midi, pour qu'on aille assister à ce célèbre festival!

Celui-ci était déjà bien engagé car il avait commencé dès le matin.

Autant dire que le taxi avait fini par nous emmener aux dernières festivités du sanctuaire Shimogamo! 

Déconnectée, je ne me suis pas trop rendue compte d'où j'étais et de ce que j'y faisais! Mais j'avais entendu parler de ce festival et voulais le voir, bien que je savais qu'à notre arrivée, ce serait compliqué! (et dans l'état où j'étais, ce n'était plus la priorité!)

 Photo de 2008, prise un peu n'importe comment! avec les petites ombrelles colorées du défilé!

Je savais que je prendrais une revanche sur ce festival l'année suivante, lors de mon visa-travail vacances! Et cette fois j'étais fraîche, reposée et partie trouver le meilleur endroit possible pour voir le défilé avec le même japonais qui m'avait hébergé l'année d'avant!

Et cette année là, ça c'est beaucoup mieux passé!

Emplacement idéal en milieu de chemin, pour les amateurs de verdure fraîche avec les momiji(s) renaissant de l'hiver, et toujours les petites ombrelles japonaises!

Nous y sommes retournés quelques années plus tard, en 2013, avec mon conjoint... mais... je ne peux pas y aller chaque année!!? Il faut que je change de saisons et de destinations!

Je dois avouer... qu'en 2017, nous sommes y sommes repartis en Mai... mais en arrivant au Japon le 23, nous avons raté ce joli festival!

Si vous envisagez de voyager sur cette période au Japon, vous profiterez des douces températures, des parcs et jardins fleuris, et de magnifiques festivals comme celui-ci! Alors ne regrettez pas de rater la saison des cerisiers en fleurs! Le mois de Mai en vaut le détour!

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Suivez-moi sur les réseaux sociaux!


La Société - ChuPon - N° SIRET : 847 572 088 00015 - Code APE : 7990Z - Gérante : Charlie GRANSAGNE - Siège social : 11 Rue Saint Yves - BL 55 - 75014 PARIS - Téléphone : 06 61 64 07 33 - Mail : chupon.voyages@gmail.com